• Krita ! Ce logiciel de peinture numérique va-t-il détrôner le couple The GIMP/MyPaint dans mon coeur ? Cela n'est pas sûr, mais ce qui est certain, c'est que je m'en servirai dorénavant au moins en parallèle, notamment pour ce qui est des effets de perspective, il a l'air extrêment pratique. Tout comme MyPaint, il est surtout dédié à la peinture numérique et tout comme The GIMP, il offre un panel très varié d'outils et de filtres divers et permet des réglages précis des contrastes, de la saturation et bien d'autres encore. De plus, les brosses sont réglables à volonté : pression, mode, forme, effets spéciaux, etc. Un peu plus que dans le GIMP de base, bien que ce dernier puisse être additionné de nombreux plug-ins.

     

    Je suis en train de m'amuser dessus, à vrai dire. Un petit problème : le nombre de brosses, assez limité, mais j'imagine que l'on peut en ajouter, je ne suis pas encore allée voir à l'intérieur du logiciel. Et parmi les autres avantages, c'est un logiciel libre et gratuit. Il est disponible pour Windows à partir de Seven en version 32 et 64 bits, ainsi que pour quelques distros GNU/Linux et FreeBSD. Encore expérimental sur MacOS, il est en version stable sur toutes les autres. Si vous préférez le compilez vous-même, il est open source, comme tous les logiciels GNU/GPL (dont Debian et ArchLinux, mes deux préférées) et ses sources sont téléchargeables très facilement. Open source, donc, ce qui est un très gros avantage, car cela permet des améliorations importantes, l'invention de nombre de plug-ins et même des forks intéressants, étant donné que maints programmeurs et passionnés peuvent dès lors travailler sur les sources de façon indépendante. Logiciel à suivre, donc.

     

    Pour terminer, l'équipe de Krita organise tous les mois un concours de dessin à thème. Suivez ce lien pour découvrir ce freeware éminemment intéressant : Krita.

     

     

    Delicious

    3 commentaires
  • Je suis certaine qu'un petit nombre de mes lecteurs connaissent déjà cette suite, mais j'aime à le rappeler : c'est un freeware, un fork d'Openoffice.org, pas plus difficile à utiliser qu'une autre bien célèbre mais payante. Il s'agit de Libreoffice, sur laquelle vous avez tout : traitement de texte, tableur, diaporama et bien plus encore. C'est par ici :

    Libreoffice suite

    Et si vous êtes plus à l'aise en français, c'est par là :

    Suite LibreOffice

    Vous n'avez aucune excuse ! La suite marche sur GNU/Linux, Windows ET MacIntosh (oui oui, sans planter), sans compter que c'est gratuit et sous licence GNU/GPL.

    Delicious

    votre commentaire
  • Tous les textes et images ont été créés par Ann Quark, sauf mention contraire. L'usage de ce contenu autre que strictement personnel est interdit, sauf autorisation écrite de l'auteure, qui est contactable via ce lien, et considérera gentiment toute proposition portant sur son travail.

    Delicious

    votre commentaire
  • Que voici un magnifique blog, dont je ne me prive pas de faire la pub, copinage oblige. Des émissions radio vraiment intéressantes, montées par une équipe de potes au sein d'une radio associative, Alternantes, dans le contexte, il y a presque dix ans (2002-2004, ça ne nous rajeunit pas !), de la lutte des intermittents du spectacle contre la réforme de leur statut. On avait Hirochirac comme président à l'époque ! Des interviews d'artistes originaux, des chroniques historiques sur le statut d'intermittent, des questions politiques cruciales, et même, je vous le donne en mille puisqu'il est normal que je fasse aussi ma propre pub, un feuilleton signé Ann Quark. Et, que dire, plein d'autres choses encore. Je ne vous en dis pas plus, allez donc découvrir par vous même toutes ces merveilles dans À Manier avec précaution, dont le blog se remplira, lui aussi, au fur et à mesure, de merveilles insoupçonnées. Visitez et revisitez !

    Avec, en prime, Hippobloo, la mascotte du site, encadrée par nos soins (Ann Quark me souffle qu'elle est "désolée, Charles, c'est le format par défaut de nos images") :

    À manier avec précaution

    Hippobloo

     

    Albéric de la Colline Creuse

    Delicious

    votre commentaire
  • Du moins si l'un d'entre nous a bel et bien compris la procédure. Merci en tout cas à l'auteur de l'annuaire de permettre ce référencement, qui est tout à fait pratique, ne serait-ce que pour découvrir d'autres blogs. Allez donc y faire un tour ! C'est ici-même.

    Voici, en prime, ma jolie bannière :

    Référencement : EklAnnuaire

    J'ajoute que l'image ci-dessus est un détail du portrait de l'un des auteurs véritables et imaginaires de ce blog, je ne vous dis pas lequel par mesure de suspens, mais sachez que c'est celui qui est à l'origine de tout – ah ! est-ce Ann Quark, Albéric de la Colline Creuse, Hildebert-Aloÿziusse Ziangue ou bien Raina Lónannuniel ? Une chose est sûre : ce n'est certainement pas Aliénor des Zanquetibuctes, puisqu'elle a déjà été ici portrayée, sans compter que sa morgue et sa superbe, sans vouloir l'offenser, l'empêchent définitivement de mettre en œuvre une entreprise aussi étendue à l'adresse des humains. Pensez donc ! Elle ne lèverait même pas le plus petit de ses doigts.

    Vous pouvez cliquer sur le lien et la bannière en bas à droite dans le menu pour améliorer mon méritoire référencement dans l'annuaire et éventuellement y faire accéder votre blog.

     

    Fesseur Hildebert-Aloÿziusse Ziangue

    Institut de technologie du Marchand de Chaussettes

    Département d'exobiologie

    Zliotl, pôle Nord

     

    Delicious

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique