• Le Cheval carnivore, incipit

     

    Les premiers paragraphes du Cheval carnivore vous invitent à l'aventure et à la rêverie, prémisses d'un très inquiétant voyage au cœur de l'intimité de personnages rongés d'ambition, de noirceur et de regrets :

    Trois cavaliers fourbus chevauchent dans la lande, près de la mer. Là où il fait froid, là où il y a des tempêtes.

     

    Trois cavaliers fourbus, les armes ébréchées, chevauchent près de la mer.

     

    Ils sont forts, ils sont beaux. Leurs couleurs sont parées de gloire, mais ils ne le savent pas. Ont-ils marché sur une herbe à troll ? Ils se sont perdus et depuis longtemps, ils ne savent pas où se trouve leur pays.

     

    Cela fait des années qu'ils errent sans relâche, à la recherche de leur patrie. Le brouillard les accompagne. Il n'y a plus de soleil, au-dessus d'eux, depuis longtemps.

     

    Ils ont vécu dans les bois, ils ont vécu dans les bruyères. Ils ont partagé la solitude des champs de pierres. Ils ont aussi partagé les nuits peuplées de loups, autour des feux et des légendes qu'ils se racontent pour se donner du courage.

     

    Ils ne sont pas misérables. Libres comme le vent, ils ne subissent ni dieu, ni maître. Ce ne sont que trois enfants qui s'imaginent. Leur royaume est l'air, leurs sujets sont les animaux sauvages. Peut-être, ou du moins ont-ils fini par le croire, sont-ils les rois de Féerie. Et pourtant ils cherchent, encore et toujours, l'au-delà du brouillard, la patrie de leurs ancêtres.

     Et bien entendu, vous pouvez toujours vous procurer ce magnifique e-book ici-même !

     

     

     

    Delicious

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :