• Bienheureux lecteurs ! Sachez qu'il est maintenant possible d'acheter des t-shirts et autres à l'effigie de votre prince préféré : Svidùr ! Déjà deux visuels disponibles, dont celui-ci, sur de nombreux supports différents :

     

     

     

     

    Le prince Svidùr

     

     

     

    Une excellente idée pour cet été !

    Delicious

    votre commentaire
  • Ça y est ! Enfin ! Le Cheval Carnivore est sorti en version papier à la date prévue, soit le 1er mai 2015. C'est par là que ça se passe :

     

    Le Cheval carnivore (version papier)

     

    Le 1er mai du Cheval carnivore !

    Si vous préférez tout de même la version numérique, vous pouvez toujours le trouver sur la même page ! Notez qu'il est à 6,15 euros au lieu de 7 euros car je me suis trompée dans le calcul de la TVA, mais cela ne va pas durer car je viens de rectifier afin d'être en conformité avec la loi sur le prix fixe du livre, qui est d'ailleurs indiqué sur la couverture du bouquin. La correction va donc apparaître d'une heure à l'autre. Ce qui n'empêche pas le livre d'être disponible pendant ce temps, alors avis !

    Ouf ! Je vais pouvoir me remettre à la correction de mon petit dernier, dont je viens de terminer le premier jet. Je compte le sortir d'ici un an environ, le temps que vous vous remettiez des sombres et médiévales landes danoises du Cheval. Rien à voir : mon prochain opus est un roman d'anticipation qui se passe au XXVIe siècle. Le point commun ? Toujours autant de fantômes et d'esprits, de personnages cruels et tourmentés, des massacres, des vengeances. Le tout dans un Languedoc transfiguré par les différentes catastrophes provoquées par l'ère post-industrielle. Mais chut, pas tan de bruch ! Je vous en conterai sa progression au fil des semaines. Pour l'instant, toutefois concentrez-vous sur Le Cheval carnivore.

    Je vous souhaite une excellente lecture et surtout, n'hésitez pas à laisser vos commentaires et appréciations.

     

    Edit : le prix du bouquin est repassé à son prix légal, 7 euros

    Delicious

    votre commentaire
  • Don Kenn, un créateur danois d'émissions pour enfants, dessine aussi de bien jolis et méchants monstres. Un exemple ici :

    Don Kenn's Monsters

    The Work of Don Kenn

    Une petite image provenant de son blog pour vous allécher :

    Les monstres de Don Kenn

     

     

    Delicious

    votre commentaire
  • En attendant le 1er mai et la sortie du Cheval carnivore, je vous rappelle que vous pouvez télécharger le chapitre 1 gratuitement ici :

    En version Kindle ici-même

    En version pdf juste là pour ceux qui préfèrent.

    Notez que ces extraits ont été mis à jour et sont normalement exempts de toute coquille, car Ann Quark, respectueuse de ses lecteurs, veille très soigneusement à la qualité de ses publications.

     

     

    Delicious

    votre commentaire
  • Je suis en train de m'amuser avec du papier mâché : un rouleau de craft récupéré d'un emballage déchiré en petits morceaux, le tout bouilli pendant une demie-heure et essoré le lendemain avec un vieux collant, après l'avoir passé au mixer à main. Rajouter quelques gouttes d'essence de girofle (insecticide). Préparer de la colle en délayant une demie tasse de farine dans une tasse d'eau, rajouter 5 tasses d'eau et faire bouillir 3 mn environ. Ne pas hésiter à goûter pour voir si c'est cuit, car ce n'est pas toxique, vu que c'est de la farine et de l'eau. Mélanger à la pâte de papier et rajouter un fond de verre d'essence de thérébentine (antifongique, absolument crucial !).

    La suite est encore plus amusante ! Là, j'ai obtenu 'El'lalo, un 'aaifa'ari aquatique :

    Pas de panique, je vous expliquerai ce que c'est encore que cette quarkinerie lorsque je l'aurai terminé. Là, de toute manière, il est en train de se sécher les écailles. Je vous en donnerai des nouvelles régulièrement !

    En tout cas, c'est en lien avec la trilogie d'anticipation que je suis en train d'écrire en ce moment. J'ajoute que je viens de terminer le premier jet du premier tome et que j'en suis à la phase documentation/réécriture. Aussi ne soyez pas surpris si vous trouvez à ce blog, pendant quelques temps, un parfum vaguement yakoute : je suis en pleine exploration ethnographique des peuples imaginaires de mon roman et me suis attelée à la description détaillée de l'une de ses tribus.

    Delicious

    votre commentaire